La plupart du temps, vous ne savez pas comment sera la personne en face de vous, ni quelle est la tenue la plus appropriée pour le poste que vous convoitez. Dans le doute, optez pour la sobriété, vous éviterez ainsi de déplaire. Si vous cherchez un emploi dans la communication, vous êtes un peu plus libre. Dans tous les cas, choisissez des habits dans lesquels vous êtes sûr d’être à l’aise. Un col trop serré ou des nouvelles chaussures trop rigides pourraient perturber votre concentration.

Des petits talons pour être à la hauteur

La sobriété n’empêche pas l’élégance, portez des chaussures classiques dans lesquelles vous vous sentez à l’aise. Évitez les bottes, les bottines et les sandales, pensez escarpins ou ballerines.

Chaussures de ville, pas de plage, ni de montagne

Les après-ski ne s’accordent pas bien avec un costume. Alors portez plutôt de vraies chaussures de ville ou éventuellement des mocassins en cuir.

Encore moins délavé

Le jean est déconseillé, comme le short et le jogging.

Soyez plutôt original par vos idées

Évitez les cravates imprimées trop «originales». À moins que vous ne soyez sûr que votre interlocuteur ne soit un fan absolu de dessins animés.

Autour du cou c’est mieux

On pourrait croire que c’est dépassé, mais c’est encore d’actualité pour de nombreux postes

Si vous voulez qu’on vous regarde dans les yeux

Statistiquement, la moitié des rencontres amoureuses se font sur le lieu de travail, mais pas pendant l’entretien d’embauche. Vous avez d’autres atouts à mettre en valeur, vos compétences par exemple.

Robe, le classique classe

Choisissez la sobriété et une longueur convenable, c’est pour un entretien, pas pour aller au bal.

Gardez-le pour le weekend

Même s’il est beau, cher ou très tendance, il n’est pas approprié, sans parler des débardeurs.

Pas de course à l’emploi

Même les baskets qu’on pourrait prendre pour des chaussures de villes restent des baskets.

Pantalon et veste, assortis si possible

Un banquier en costume c’est encore un standard. Si la personne qui vous reçoit est un homme, il en portera certainement un. Montrez-lui que vous êtes comme lui. Bien-sûr, on ne parle pas de costume d’Halloween, soyons sérieux.

Chemise indispensable

Eh non, on ne peut pas porter un costume et une cravate sans avoir de chemise en-dessous.

L’attention doit être sur vous, pas sur vos vêtements

Vous n’avez pas encore été embauché, alors ne pensez pas déjà aux vacances. Fleurs, pois, motifs ou couleurs trop voyantes sont à proscrire. Et les chemises en jean sont réservées aux cowboys.

Tailleur et jupe droite, une rigueur féminine

On n’est jamais trop sérieux lorsqu’il s’agit de recrutement. Un ensemble harmonisé vous offrira le look d’une femme d’affaires qui assume sa féminité. Enfin ne l’assumez pas trop non plus...

Gardez un peu de mystère

Votre recruteur s’intéresse avant tout à vos qualités humaines et professionnelles. Ces dernières seront suffisantes pour le convaincre.

Chemisier bien boutonné

Un peu de fraîcheur, mais attention à la couleur. Et ne laissez pas la transparence gâcher vos chances.

Talons très hauts

Ne prenez pas votre recruteur de trop haut.
Vos chaussures peuvent être magnifiques, mais vous n’allez pas à l’entretien pour parler mode avec le recruteur. La personne en face doit vous voir comme quelqu’un de stable, pas comme un mannequin.

Le costume pour femme

Si les hommes ont leurs costumes, les femmes peuvent associer un tailleur et un pantalon assorti.